Enfouissement Sanitaire Virtuel

 

Recouvrement final

Lorsqu'une cellule est complètement remplie, la surface est recouverte de sol argileux ainsi que de terre. Des plantes y sont ensuite semées. Le tout est encore fait selon la réglementation en vigueur. Finalement, des évents à biogaz sont installés.

 

Chasseur mécanique

Un chasseur " mécanique " travaille au LES ! En fait, ce chasseur émet un bruit de décharge de carabine qui éloigne les goélands (et autres animaux) du LES. Il permet alors aux travailleurs d'effectuer leurs tâches en paix!

 

Drains de contour

Sur la périphérie du LES, des fossés assurent le cheminement des eaux pluviales vers une décharge unique existante au coin Nord du terrain. Les eaux de pluie qui tombent sur le chapeau des cellules déjà remplies et recouvertes ruissellent vers les périphéries et les fossés.

 

Évents à biogaz

Les biogaz sont obtenus par la décomposition des matières organiques en milieu anaérobie (milieu sans oxygène).  
Donc, lorsque les résidus verts (pelures, salade, fruits, légumes, etc.) et de jardin (pelouse, feuilles, branches, etc.) se retrouvent au LES, ils sont enfouis et compactés avec tous les autres déchets.

Cette décomposition va produire les biogaz. Afin d'éviter que les biogaz générés par la décomposition des matières organiques bâtissent une pression dans la masse des déchets et migrent d'une manière incontrôlée, des cheminées de ventilation passive ont été installées dans les zones recouvertes étanches. Ces cheminées permettent aux biogaz de s'échapper plus facilement vers l'atmosphère et, par conséquent, aident à éviter la formation de poches de gaz sous la couverture finale

Recouvrement final

 

 

Lorsqu'une cellule est complètement remplie, la surface est recouverte de sol argileux ainsi que de terre. Des plantes y sont ensuite semées. Le tout est encore fait selon la réglementation en vigueur. Finalement, des évents à biogaz sont installés.  

 

 

 

Retour

 

 

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

» Site propulsé par CIMA+